1000 jours en mars initié par le collectif Zanzibar (2/)

Publié le par Eterlutisse

Pour mon deuxième compte-rendu, je parlerai de ma participation.

Au départ je n'ai pas osé toucher au texte sur le pad. D'un geste maladroit on ajoute une lettre, on en efface une... Le texte m'a paru corruptible et puis, relectures après relectures, les jours me sont devenus familiers, j'ai eu envie de m'y glisser le temps de quelques mots.

Le 62 mars jouait avec les mots, les homophonies, il me faisait penser à une oeuvre vue au MAC de Marseille. J'ai continué à jouer avec les mots et les concepts.

Le 62 mars jouait avec les mots, les homophonies, il me faisait penser à une oeuvre vue au MAC de Marseille. J'ai continué à jouer avec les mots et les concepts.

1000 jours en mars initié par le collectif Zanzibar (2/)1000 jours en mars initié par le collectif Zanzibar (2/)
1000 jours en mars initié par le collectif Zanzibar (2/)
233 mars : "Je plante un cerisier." M'a forcément fait rêver d'agroforêt urbaine.

233 mars : "Je plante un cerisier." M'a forcément fait rêver d'agroforêt urbaine.

251, j'étais contente de pouvoir replayer sur St Epondyle :)

251, j'étais contente de pouvoir replayer sur St Epondyle :)

327,... j'étais hypervénère après avoir traîné devant BFMTV 10mn.

327,... j'étais hypervénère après avoir traîné devant BFMTV 10mn.

567, Une simple phrase : "J'ai plus rien à me mettre. " M'a donné envie de broder sur le vêtement ;p.

567, Une simple phrase : "J'ai plus rien à me mettre. " M'a donné envie de broder sur le vêtement ;p.

698, le premier jour que j'ai écrit. Je l'avais envoyé par mail. Je n'avais pas encore commencé à jouer.

698, le premier jour que j'ai écrit. Je l'avais envoyé par mail. Je n'avais pas encore commencé à jouer.

Le jour (1)789 : je me suis replongée dans l'ambiance de la BD Constellations en quelques lignes. J'y ai ajouté quelques notes...

Le jour (1)789 : je me suis replongée dans l'ambiance de la BD Constellations en quelques lignes. J'y ai ajouté quelques notes...

986, un texte très court, étrange. La sonorité Tis est chargé d'affect pour moi Eterlutisse alors j'ai voulu rebondir.

986, un texte très court, étrange. La sonorité Tis est chargé d'affect pour moi Eterlutisse alors j'ai voulu rebondir.

Publié dans NuitDebout, 1000JoursEnMars

Commenter cet article